Nuit du Volley 2014

Badistes, soyez fiers !

Oui, soyons fier de pratiquer le badminton ! Certains, mercredi soir dernier encore, doutaient que notre discipline olympique soit un sport complet. La participation d'une équipe de badistes à la nuit de Volley mercredi 7 mai a mis fin (enfin !) à de médisants propos colportés par de mauvaises langues.

Au delà du résultat obtenu, c'est la manière qui a marqué à jamais le public de cette soirée mémorable. Pourtant, tous les éléments étaient contre nous : la hauteur du filet, l'absence de raquette et la taille du volant. Mais, fi de ces contraintes, nous avons mis en évidence tous les atouts qui rendent notre sport unique : science du placement, jaillissement du fond du cours, détente explosive et cohésion d'équipe. Mais le jeu pataud, désorganisé et approximatif de nos adversaires ont perturbé notre pratique millimétrée du volley. Et malgré quelques points d'anthologie, nous cédions inexplicablement dans 4 de nos 5 premières rencontres.

 

La deuxième phase de cette nuit pouvait commencer en réunissant dans notre poule 4 autres équipes qui n'avaient pu, comme nous, mettre en valeur tout leur potentiel. C'est à ce moment précis que notre équipe a révélé toute sa puissance. Hélas, les autres ont eu la même idée en même temps. Et, contre le cours du jeu, nous nous inclinions encore 3 fois sur 4 avec des scores que nous tairons. Nous aurions pu faire appel au juge-arbitre, au kiné et même à la mauvaise foi pour ralentir ce désastre mais ce n'est pas dans nos habitudes.

 

Terminons quand même sur une note d'espoir, d'optimisme et de joie avec notre ULTIME match qui s'est soldé par une victoire. Il faut évidemment la mettre plus au crédit de notre talent qu'au niveau (très) modeste de nos adversaires. L'équipe de badistes s'améliore à une vitesse phénoménale d'année en année. La preuve de cette progression exponentielle est arrivée à cette nuit du volley puisqu'avec deux victoires on gagne un match de plus qu'à notre première participation en ...2009 !

 

La valeureuse équipe a terminé cette nuit à trois heures du matin, épuisée mais heureuse et satisfaite. Le badminton a su montrer à tous que nous étions les SEULS, face à l'adversité, a conservé la joie et la bonne humeur pendant huit heures de rang. C'est pourquoi nous pouvons être fier d'être badiste !

 

Remercions encore ceux qui ont donné leur temps, leur sueur et surtout leur fous rires tout au long de cette looooongue soirée : Céline, Christian, Florence, Michaël, Michel, Silvan, Sylvie ainsi qu'à Thierry, David et Gopi qui n'ont pas hésité à affronter le mauvais temps pour nous encourager.

(Merci à Vincent qui nous a montré la voie du volley)